1ER MAI : FETE DE SAINT JOSEPH TRAVAILLEUR

Pour cette fête instituée par Pie XII en 1955, une messe sera célébrée samedi 1er mai à 10h.

NOTRE ÉGLISE EN TRAVAUX
Pendant les travaux consécutifs à l’incendie du 29 décembre, seules les messes sont assurées. Les autres temps de prière (laudes, adoration, vêpres, chapelet), seront suspendus.
Les horaires de messes sont :
18h du lundi au vendredi inclus
17h30 le samedi
10h30 et 17h30 le dimanche.

BAUDOIN AUZOU APPELÉ AU LECTORAT ET À L’ACOLYTAT
La journée mondiale de prière pour les vocations du 25 avril prochain sera une bonne occasion de prier particulièrement pour Baudoin Auzou, le séminariste du diocèse en service apostolique chez nous, que notre archevêque vient d’appeler à être institué lecteur et acolyte. Ces “ministères institués”, sont conférés à ceux qui se préparent aux “ministères ordonnés” (diaconat, presbytérat). Ils appartiennent à ce qu’on appelait, avant le Concile Vatican II, les Ordres mineurs. Dans certains cas, des laïcs peuvent être admis d’une manière stable à devenir lecteurs et acolytes. Depuis un motu proprio donné par le pape au mois de janvier dernier, il peut s’agir d’hommes comme de femmes.

DIMANCHE 25 AVRIL : 58e JOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LES VOCATIONS
Dans son message pour cette journée, le pape Françoise écrit : « J’aime penser alors à saint Joseph, gardien de Jésus et de l’Eglise, comme gardien des vocations. De sa disponibilité à servir provient en effet, son soin dans la garde. « Il se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte » (Mt 2, 14), dit l’Evangile, indiquant sa promptitude et son dévouement pour sa famille. Il ne perdit pas de temps à réfléchir sur ce qui n’allait pas, pour ne pas se dérober à celui qui lui était confié. Ce soin attentif et attentionné est le signe d’une vocation réussie. C’est le témoignage d’une vie touchée par l’amour de Dieu. Quel bel exemple de vie chrétienne nous offrons lorsque nous ne poursuivons pas obstinément nos ambitions et que nous ne nous laissons pas paralyser par nos nostalgies, mais que nous prenons soin de ce que le Seigneur, à travers l’Eglise, nous confie ! Alors Dieu répand son Esprit, sa créativité, sur nous ; et il opère des merveilles, comme en Joseph ».
La quête effectuée aux messes de ce dimanche sera faite au profit de l’Œuvre des vocations. Au service des huit diocèses d’Île-de-France (Paris, Nanterre, Versailles, Créteil, Saint-Denis, Meaux, Évry et Pontoise), celle-ci a pour mission de financer la formation des séminaristes et la pastorale des vocations sacerdotales et religieuses.

ANNÉE SAINT-JOSEPH
Dans le cadre de l’année Saint Joseph décrétée par le Pape François (il y a 150 ans le pape Pie IX proclamait Saint Joseph patron de l’Eglise universelle), une messe grégorienne et polyphonique sera célébrée samedi 1er mai en l’église Saint-Joseph des Carmes (70 rue Vaugirard, Paris VIe).

ZOOM sur … L’ÉVEIL A LA FOI
L’Eveil à la foi est destiné aux enfants de 4 à 7 ans environ (de la moyenne section de maternelle au CE1), c’est-à-dire des enfants scolarisés depuis au moins 1 an mais non encore catéchisés. Actuellement impossibles du fait des mesures sanitaires, les séances d’éveil à la foi sont proposées quelques dimanches par an, de 10h30 à 11h45 (pendant la messe dominicale). Elles sont animées par au moins deux parents ou paroissiens, en lien avec le père Philippe. L’interruption des séances peut-être l’occasion pour des parents de se renseigner, de réfléchir et, pourquoi pas, de se lancer dans cette belle mission.